Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

GLOBAL SHIPPING FLEET TO SOUND HORNS ON 8 JULY - NOUVEL APPEL A FAIRE FONCTIONNER SES SIFFLETS/CORNES DE BRUME

Les Marins sont formidables

-

04/07/2020

Le 8 juillet, la flotte mondiale des navires est incitée à faire retentir ses sifflets ou cornes de brume pour rappeler aux gouvernements la nécessité d’effectuer d'urgence les relèves d'équipage.

L'IFSMA, la Fédération internationale des associations de Capitaines de Navires, relaye cet appel et propose un questionnaire pour enquêter sur les expériences vécues par les marins pendant cette crise. Retrouvez le message de l'IFSMA en bas de page.



La Chambre internationale de la marine marchande (ICS) encourage les navires du monde entier à activer leur sifflet ou leur corne de brume lorsqu'ils sont au port à 12 heures, heure locale, le 8 juillet, pour rappeler aux gouvernements la crise actuelle des relèves d'équipage.

L'action précède une réunion au sommet critique dirigée par le gouvernement britannique le 9 juillet pour discuter de l'impact de la Covid-19 sur les relèves d'équipage et le jour où les dirigeants se rencontrent pour le sommet mondial de l'OIT.

Guy Platten, le Secrétaire Général de l'International Chamber of shipping (ICS) a dit:

«Dans le monde, il y a maintenant 400 000 marins qui sont bloqués en mer et ont dépassé la durée de leurs contrats ou sont à terre en attente de commencer leurs missions. Le 8 juillet est un moment idéal pour rappeler aux politiciens qui se réunissent de réfléchir à l'impact de la Covid-19 pour classer ces héros méconnus du commerce mondial en tant que travailleurs clés et pour inciter des ponts aériens pour les gens de mer de façon à permettre des voyages en toute sécurité».#HeroesAtSeaShoutout


Les gens de mer ne sont pas encore classés comme travailleurs clés dans de nombreux pays, ce qui signifie qu'ils ne peuvent pas embarquer ou débarquer des navires en raison des restrictions nationales de voyage. Cela a conduit à une crise en mer: 200 000 travailleurs ont dépassé leurs contrats et sont actuellement bloqués sur des navires. 200 000 autres sont à terre, attendant le début de leur service.

Sans équipage pour remplacer les gens de mer à bord des navires, beaucoup ne pourront peut-être pas naviguer. Les navires facilitent 90% du commerce mondial et une incapacité à faciliter le changement d'équipage peut entraîner un blocage des chaînes d'approvisionnement qui se sont avérées si résistantes pendant la pandémie de COVID-19.

Cette situation insoutenable a une solution claire: une feuille de route pour le changement d'équipage en 12 étapes approuvée par le régulateur. Alors que la communauté maritime a travaillé dur, de nombreux gouvernements nationaux ont traîné les talons. Pourtant, beaucoup trop peu permettent les relèves d'équipage.

S'exprimant sur la nécessité d'adopter les protocoles en 12 étapes, Guy Platten a déclaré:

« Les solutions n'ont pas besoin d'argent ni de négociations compliquées. Les gouvernements doivent maintenant mettre en œuvre ces protocoles. Si la bureaucratie continue de gêner, ce qui est déjà devenu une crise humanitaire en mer et ce qui est en train de devenir une crise économique entraînera de graves conséquences pour une économie mondiale déjà débordée. Le moment est venu pour le leadership politique. »

En réfléchissant à la campagne "Heroes at Sea Shoutout" qui a eu lieu le 1er mai, Guy Platten a ajouté:

«À partir d'aujourd'hui, nous encourageons les navires du monde entier à reproduire les "Heroes at Sea Shoutout" et à utiliser leurs sifflet ou cornes de brume à midi, heure locale, afin de garantir que les gouvernements ne peuvent pas dire qu'ils n'ont pas entendu les appels pour résoudre la crise des relèves d'équipage ».

«Les gens de mer ont fait un effort supplémentaire pour prolonger leur contrat et ont continué de travailler pour nous maintenir tous approvisionnés. L'industrie du transport maritime a fait son devoir avec des choses comme les protocoles en 12 étapes».

«Le fait que nous ayons plus de 4 mois de retard et que 400 000 marins aient besoin d'un changement d'équipage est totalement insoutenable. Nous ne pouvons plus accepter la situation de ces héros du commerce mondial. »


Le plan en 12 étapes intitulé «Cadre recommandé de protocoles pour assurer les changements d'équipage des navires et les déplacements en toute sécurité pendant la pandémie de la maladie à coronavirus (COVID-19)», tel que diffusé par l'OMI, peut être consulté en pièce jointe ainsi que le guide de l'ICS pour le protection contre la Covid-19.


L'IFSMA relaye cet appel :

Objet : Crew Change Crisis and Questionnaire Request
>
>To: all IFSMA Members,

Crew Change Crisis 

We have received a communication from International Chamber of Shipping in which IFSMA has been asked to play a part in sending out to as many shipmasters as possible
The message reads:                                                                                                 
REQUEST THAT ALL SHIPS IN PORT SOUND TO HIGHLIGHT THE CREW CHANGE ISSUE
 Action required: To request ships captains to sound their horns when in port at 12.00 local on Wednesday, 8 July as a way of reminding governments not to forget the crew change issue ahead of a ministerial summit meeting on the subject.  IFSMA Associations - please circulate to all Shipmaster members. IFSMA Individual Members - please take necessary action

Questionnaire Survey for international seafarers during the COVID-19 pandemic

If you are currently working on an international vessel, a joint university research team want to hear about your experiences at sea during the COVID-19 pandemic.

The aim of the survey is to understand how the pandemic is affecting international seafarers and to identify factors that may help crews in the future.

The survey will take you about 30 minutes to complete. There are no right or wrong answers. You will be asked about your experiences on board, as well as background questions about you and your ship.

The research project is being carried out by an international team of researchers from the University of Queensland (Australia), Royal Holloway University of London (UK), the World Maritime University (Sweden), and Uppsala University (Sweden).

Your contribution is confidential and will be used to make recommendations to improve life at sea.

Go to the survey: https://webropol.com/s/survey-seafarers-during-pandemic


Best regards, Captain Paul Owen
Assistant Secretary General

123 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Les Marins sont formidables

DIMANCHE DE LA MER LE 12 JUILLET 2020

photo de profil d'un membre

Yves-Noël Massac

07 juillet

Les Marins sont formidables

LETTRE OUVERTE DE L’AFCAN AU SUJET DES RELÈVES DES MARINS ET COVID 19

photo de profil d'un membre

Yves-Noël Massac

03 juillet

Les Marins sont formidables

LE JMM PUBLIE UNE INTERVIEW DE PHILIPPE LOUIS DREYFUS SUR LE PROBLÈME DES RELÈVES D'ÉQUIPAGE

photo de profil d'un membre

Yves-Noël Massac

30 juin