Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Ici l'Antarctique - Prologue & Article n°1

Ici l'Antarctique

-

09/12/2019

Prologue 

Marseille, dimanche 24 Novembre 2019

J’ouvre mon pc, lance skype, une fois arrivé sur la page d’identification clique sur « j’ai oublié mon mot de passe ». Mot de passe réinitialisé, j’accède à mon compte. Il est 19h30 heure française, j’attends, j’ai rendez-vous avec une vieille amie. Soudain l’appel retentit, j’accepte de prendre la communication. Un visage familier bien que pixelisé apparaît, une voix que mon oreille n’a pas oubliée résonne « Tu me reçois ?». La qualité n’est pas incroyable mais ça ne fait rien j’ai réussi à me connecter au continent blanc, l’Antarctique «  I read you five ! ».

Mon interlocutrice est Maëlle Giraud, une camarade de promo que j’ai rencontrée sur les bancs de l’ENSM (hydros pour les puristes). J’ai mené avec elle de nombreux projets mais pas celui-ci. Celui de faire partie du 69e équipage d’hivernants de la base Antarctique française Dumont d’Urville. Aujourd'hui, 9 Décembre 2019, cela fait un an qu’elle est partie, un an que sa famille et ses ami(e)s avons reçu ce message fou « On se retrouve en 2020 ! ». Comme pour un embarquement sa date de retour n’est pas encore fixée, mais son aventure australe touche à sa fin. Je lui ai proposé d’écrire avec ses mots cette incroyable expérience. C’est avec enthousiasme qu’elle a accepté et qu’elle nous propose ce premier écrit.

Lucas Alayrac – Rédacteur hydros-alumni


Article n°1

Je m'appelle Maëlle Giraud, j'ai 27 ans et je suis officier polyvalent de la Marine Marchande.
Cela va faire bientôt 1 an que je vis et travaille sur la base Antarctique française Dumont d'Urville (DDU pour les intimes), en Terre-Adélie, en tant que second mécanicienne en charge de la centrale électrique. L'aventure va bientôt toucher à sa fin, il est temps de commencer à faire le bilan de cette année hors du commun.


Tout a vraiment commencé au printemps 2018 par la réception d’un appel téléphonique :

 « Bonjour, ici l'Institut Polaire. Nous avons bien reçu votre candidature pour le poste de Second Centrale. Êtes-vous disponible prochainement pour discuter ? ». Là mon cœur fait des bonds dans ma poitrine et je réponds immédiatement par l'affirmative. Tout se passe ensuite très rapidement : un entretien Skype est prévu deux jours plus tard, puis ce sont les visites médicales et psychologiques qui sont programmées la semaine qui suit. Pas le temps de réfléchir, je fonce et passe toutes les épreuves. Des examens complémentaires restent nécessaires : gynéco, ophtalmo, dentiste. Qu’à cela ne tienne je continue de foncer, pas le temps d’attendre le rendez-vous avec les médecins habituels, internet s’avère très utile et je réserve les premiers créneaux disponibles à proximité.

Puis c'est l'attente des résultats. Et le verdict tombe environ 1 mois après : je suis apte à partir en Antarctique. À ce moment là toute la réalité me rattrape et la peur ressentie quelques années plus tôt ressort. Vais-je être capable de vivre loin de tout pendant si longtemps ? Un petit coup de remontant de la part de mes proches, un coup de pied au derrière diraient certains, et je prends mon courage à deux mains. C'est acté, je vais accepter ce poste ! On est fin Mai.

Ensuite tout s'enchaine rapidement : préparation des malles (120kg d'affaires personnelles) qui partiront fin Août par voie maritime jusqu'en Tasmanie où elles embarqueront sur l'Astrolabe, séminaire à l'IPEV fin Septembre pour rencontrer mes futurs collègues, dire « au-revoir » à tous les proches. Et le 1er Décembre c'est le grand départ !

Maëlle Giraud - seconde mécanicienne base DDU

782 vues Visites

2 J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Ici l'Antarctique

Ici l'Antarctique - Article n°5

photo de profil d'un membre

Association HYDROS

08 mai

1

Ici l'Antarctique

Ici l'Antarctique - Hors-série

photo de profil d'un membre

Association HYDROS

30 avril

2

Ici l'Antarctique

Ici l'Antarctique - Article n°4

photo de profil d'un membre

Association HYDROS

25 février

2