Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

L’HISTOIRE DES FORCES NAVALES FRANÇAISES LIBRES PENDANT LA 2ÈME GUERRE MONDIALE

Tribune Libre

-

21/06/2020

Alors que nous venons de commémorer l'appel du 18 juin du Général De Gaulle, dont les médias disent beaucoup de bêtises, notre collègue René Tyl nous propose cette belle étude rappelant le rôle des FNFL (Forces Navales Françaises Libre) et en particulier celui des marins issus de la Marine Marchande.

A ce sujet, je vous propose ci-dessous la lettre écrite par notre célèbre collègue Alain Connan, après la lecture du document de René Tyl, que vous trouverez en pièce-jointe en bas de page, et qui introduit bien cette histoire des FNFL.


Cher René 

Tes propos très structurés sont remarquables de précisions.

Je connaissais l'essentiel mais de façon assez décousue et très pauvre concernant la Marine Marchande dont je savais cependant les étapes et le nom des navires.

Il faut néanmoins reconnaître que si nous connaissons plutôt bien les actions des FNFL militaires, celles de la Marine Marchande restent assez dans l'ombre. C'est la raison pour laquelle j'ai lu avec une grande attention le chapitre que tu as écrit à ce sujet.

J'ai vécu de près certains événements depuis Juin 40 à Lorient puisque j’habitais à très courte distance du QG allemand au Kernevel face a la base sous-marine. Avec ma grand-mère, veuve d'Officier de Marine (décédé en 40) adjoint et ami de Darlan à l'État-major de la Marine en Allemagne en 1918, j’ai vécu le sabordage de Toulon comme une tragédie antique !

J'ai eu la chance de connaître deux officiers de marine FNFL. Le Commandant Guillard à Dunkerque qui ouvrit une école de la Mar Mar  pour récupérer les anciens FNFL en grande difficulté auprès de leurs collègues fidèles à Vichy et encore puissants après la guerre. D'ailleurs un cousin germain de mon père qui fut un des premiers commandants de la base d'hydravions de l'aéronavale à Lorient avant-guerre n'a pas supporté d'avoir prêté serment à Pétain et s'est suicidé après le conflit.

L'autre est cité dans tes propos, il s'agit du Cdt Schlumberger avec lequel j'ai eu une longue conversation quelques mois avant son décès. J’avais lu son magnifique ouvrage,"L'honneur et les rebelles de la marine française". J'en ai beaucoup débattu avec mon ami l'amiral Moulin, très dubitatif sur la position de savoir jusqu'où pouvaient aller Discipline et Obéissance ...;!!! 

Je n'ai pas regretté d'avoir lu les ouvrages de l'Amiral Auphan. J’y avais cependant été avec des pincettes tant le personnage ne m'étais pas sympathique. Cet homme avec une belle plume s'est exprimé avec honnêteté, je dois le reconnaître

A 7 ans et demi en juin 40 j'avais cessé d'être un petit garçon, ayant vécu a quelques mètres de la porte principale de l'Arsenal de Lorient; l'entrée des Allemands. Ce furent ensuite les bombardements jusqu'à la destruction totale de ma ville et la fuite vers des endroits plus calmes. Né chez des gens de mer, Armateurs et Agents Maritimes pour les uns, Officiers de Marine pour les autres, j’avais vécu les premières années de ma vie avec une cuillère d’argent dans la bouche. En Janvier 43 j'étais habillé par la croix rouge et, refusé dans toutes les écoles car "réfugié sans chaussures" !

Je crois que je ne me suis jamais sorti vraiment de ce que j’ai vécu alors. Mes études en prirent un sérieux coup, impossible à récupérer après la guerre. C'est le Cdt Guillard qui m'a sauvé !!

Mes premiers embarquements de 49 à 52 furent sur les anciens navires et les officiers des convois.

Voilà pourquoi je suis si sensible à cette Marine Marchande de l’honneur et du courage, si peu reconnue.

Merci René pour ce beau travail qui mériterait certainement une publication.

Bien amicalement

Alain


Merci à René et à Alain pour leurs travaux et leurs souvenirs.


Retrouvez la liste renseignée des marins FNFL sur : https://www.france-libre.net/marins-fnfl/


87 vues Visites

1 J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Tribune Libre

CODE ISM : APPEL À PARTICIPATION DES NAVIGANTS OU DE CEUX QUI SONT CONCERNÉS POUR SON AMÉLIORATION

BA

Bertrand APPERRY

13 juin

Tribune Libre

Dame QUININE et " Medecin de Papier"

JC

Jean Claude Maur

16 mai

1

2

Tribune Libre

LE BLOCAGE DES RELÈVES D’ÉQUIPAGE

photo de profil d'un membre

Yves-Noël Massac

11 avril

1