Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

SÉCURISATION DU TRANSPORT DE CONTENEURS AU NORD DES ÎLES WADDEN (MER DU NORD). LEÇONS TIRÉES DE LA PERTE DE CONTENEURS DU MSC ZOE.

Rapports d'Accidents

-

30/06/2020

SÉCURISATION DU TRANSPORT DE CONTENEURS AU NORD DES ÎLES WADDEN (MER DU NORD). LEÇONS TIRÉES DE LA PERTE DE CONTENEURS DU MSC ZOE.


Le rapport sur le MSC Zoe indique que le navire a peut-être touché le fond dans la tempête.

Selon un rapport sur l'incident du MSC ZOE publié le 25 juin, ce navire de 19 200 EVP qui a perdu 342 conteneurs dans une tempête en mer du Nord, a peut-être touché le fond marin suite aux mouvements brutaux verticaux et de roulis dans une mer forte.



Les investigations du Dutch Safety Board (OVV en néerlandais, Bureau d’investigation pour la sécurité), menées avec la contribution du BSU allemand (Bureau fédéral d’investigation sur les accidents maritimes) et du registre panaméen, ont signalé que les conditions de tempête n'étaient pas particulièrement sévères, mais que les vents de nord-ouest qui soufflaient le jour de l'incident en janvier 2019, faisaient que les vagues étaient raides et les forces affectant le navire étaient énormes.

Selon le rapport de l’OVV, le MSC ZOE se rendait à Bremerhaven par la route sud du DST au Nord des îles Wadden en mer du Nord. La profondeur de l'eau est moindre dans cette région que sur la route nord, plus longue, mais le rapport conclut que si la route nord est plus sûre que le transit par la route sud, plus court, elle reste une voie difficile à naviguer dans les conditions rencontrées par le MSC ZOE la nuit de l'accident.

Étant donné que la conception large du navire le rend très stable, cela signifie que le roulis va faire revenir le navire en position verticale plus rapidement que les navires moins stables, et avec les intervalles des vagues à peu près de la même période que le mouvement de roulis du navire, les forces agissant sur l'équipement de saisissage sont encore augmentées.

Les forces hydrodynamiques sur le MSC ZOE étaient au-delà des limites que pouvait supporter le matériel de saisissage, ont déclaré les enquêteurs.

«Même si cela peut sembler contre-intuitif, cela signifie que les porte-conteneurs grands et larges avec une grande stabilité ont des mouvements de roulis plus importants dans un scénario de mer de travers, que les navires moins stables. De plus, une stabilité élevée conduit également à ce que le navire veuille revenir rapidement à son état d'équilibre. Cela entraîne de fortes accélérations et donc des forces importantes sur les conteneurs et le matériel d'arrimage à bord. La survenue de contacts avec les fonds marins, les paquets de mer (green water) et le "slamming" peuvent amplifier encore ces accélérations et / ou forces », explique le rapport.

Il est moins probable que des navires heurtent les fonds marins sur la route nord qui a des eaux plus profondes, cependant, OVV a déclaré que «l'enquête a révélé des risques de perte de conteneurs pour les grands porte-conteneurs larges sur les deux routes de navigation au nord de les îles des Wadden».

L'enquête sur le MSC ZOE a conclu que «la route de navigation nord n'est pas, du point de vue de la perte de conteneurs, une route sûre, tout au plus une route moins risquée lors de tempêtes du nord-ouest. Dans différentes conditions, la route sud peut être moins risquée. »

Les enquêteurs ont poursuivi en disant: «Les phénomènes hydrodynamiques et le comportement des navires dans les voies de navigation peu profondes telles que celles au-dessus des îles Wadden n'ont été soumis qu'à des études scientifiques limitées. Des recherches supplémentaires sont nécessaires afin de cartographier les risques sur les deux routes de navigation dans d'autres conditions et / ou pour d'autres tailles et types de navires. Cependant, l'enquête a reconnu qu'il n'y avait actuellement aucune directive spécifique ou restriction pour les grands porte-conteneurs opérant dans les eaux relativement peu profondes au nord de la région écologiquement sensible des îles Wadden.

Un autre aveu selon lequel «l'industrie du transport maritime n'a pas établi de lien entre les caractéristiques des grands porte-conteneurs et les circonstances spécifiques au nord des îles Wadden» pourrait entraîner des modifications des directives à la suite de l'accident du MSC ZOE et de la pollution qui en a découlé.

Le transporteur basé en Suisse a déclaré dans un communiqué: «Après l'incident, MSC a pris sa propre décision d'éviter la route de navigation du sud pour les voyages ultérieurs et nous continuerons de suivre les directives officielles sur les routes désignées de transport de conteneurs en mer du Nord, si et quand ces directives évoluent». MSC a ajouté qu'elle avait pris note des conclusions du rapport combiné d'OVV, du Panama, de l'Allemagne et des Pays-Bas, et que la compagnie avait pleinement coopéré pour l'enquête et s'était engagée à minimiser le risque d'accidents similaires à l'avenir.


Retrouvez le rapport de l’OVV avec des photos montrant les dégâts impressionnant à la pontée et les études menées en basin sur les mouvements de porte-conteneurs dans ces circonstances avec le lien: https://www.onderzoeksraad.nl/en/media/attachment/2020/6/25/internationale_toedrachtsrapport_msc_zoe.pdf 

Vous trouverez aussi l’étude menée à la suite de cet accident pour la sécurisation du transport de conteneurs au nord des îles Wadden et les leçons tirées de la perte de conteneurs du MSC ZOE avec le lien: https://www.onderzoeksraad.nl/en/media/attachment/2020/6/25/ovv_20204450_engelse_rapportage_overboord_geslagen_containers_msc_zoe_200625.pdf  

Retrouver le site de l'OVV/Dutch Safety Board pour le rapport sur le MSC ZOE avec le lien:  https://www.onderzoeksraad.nl/en/page/13223/safe-container-transport-north-of-the-wadden-islands.-lessons-learned

3 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Rapports d'Accidents

COLLISION MORTELLE A CAUSE D'UNE MAUVAISE UTILISATION DE L'AIS

photo de profil d'un membre

Yves-Noël Massac

19 mai

Rapports d'Accidents

ACCOSTAGE PLUTÔT VIOLENT DU MILANO BRIDGE A PUSAN (VIDÉOS)

photo de profil d'un membre

Yves-Noël Massac

04 mai

Rapports d'Accidents

LARGAGE INVOLONTAIRE D'UN CANOT DE SAUVETAGE À CHUTE LIBRE

photo de profil d'un membre

Yves-Noël Massac

20 mars